Laos et sa salade de papaye verte Tam Som

nocodasi_lao

Photo: Nicolas Lebault

  • Découvrez toute la sérénité du Laos dans notre chronique . Avec ce joli petit pique-nique à grignoter sur les montagnes majestueuses du Nord du Laos , en route pour  Luang Prabang, la capitale impériale et ses temples d’une beauté extrême.  Au menu, poulet croustillant, riz gluant, jus de canne à sucre et salade papaye verte.  Parmi toutes les spécialités laotiennes dont je raffole, l’idée de vous proposer un pique-nique m’est venue de Vim de toutlemondecuisine dont j’ai découvert les billets gourmands récemment. C’est vraiment une super idée pour vous faire comprendre la culture laotienne, tout est dans la simplicité et le partage! Ecoutez, voyagez et cuisinez lao!

=========

Recette de la Salade de Papaye Verte Laotienne ou "Tam Som" 

=========

  • 1 grosse papaye verte
  • 1 gousse d’ail
  • 4 cs de sauce de poisson
  • 2 cc de "kapi" ou pâte de crevettes
  • 1-2 cs de "pa dek" ou extrait de saumure de poisson ultra fermentée ;-)
  • 20-30g de crevettes séchées
  • 2 citrons verts
  • 2 tomates rouges bien mûres
  • 1-3 piments verts ou rouges
  • un peu de gros sel
  • un cube de sucre

=========

Eplucher, laver et sécher la papaye. A l’aide d’un économe ou de la manière traditionnelle, à l’aide d’un grand couteau, nous allons "tam" la papaye, c’est-à-dire la taper dans le sens de la longueur et l’entailler superficiellement sur tout le volume. Une fois notre papaye bien incisée, on la râpe dans le sens de longueur également pour obtenir de fins "tronçons" ou "allumettes"  de papaye irréguliers.

Couper les tomates et citrons verts en quartier.

Dans un mortier, piler l’ail épluché, le ou les piments équeutés, le sucre et le sel. Ensuite, ajouter la papaye, les crevettes séchées et les tomates. Ecraser l’ensemble à l’aide d’un pilon. Mélanger régulièrement l’ensemble à l’aide d’une cuillère. La salade de papaye doit commencer à dégorger d’eau à cause des coups répétitifs de pilon.

Ensuite, presser y les quartiers de citrons verts et les jeter dans le mortier. Continuer à écraser l’ensemble. Ajouter le kapi, la sauce de poisson et pour les puristes le pa dek.  Rectifier l’assaisonnement si besoin. La question est de savoir, quel est exactement le goût de cette salade? Nous vous invitons à nous rendre visite :-)

Le Tam Som se décline aux haricots longs, à la carotte, à la carotte et aux vermicelles de riz ou bien encore au concombre. Elle se sert généralement avec des viandes et poissons grillés et du riz gluant et peut se déguster aussi avec des gratons de porc frits. Bon appétit!

Suisse et sa fondue moitié-moitié

Nocomundo_Suisse

Aujourd’hui, petit tour dans un pays limitrophe dont le raffinement et la maîtrise culinaire ne résident pas uniquement dans la fabrication de ses chocolats excellentissimes et mondialement reconnus mais bien dans ses produits du terroir. Pour les amateurs de cuisine copieuse et robuste à souhait du type tartiflette, raclette familiale après lesquelles on se sent lourd mais satisfait, la Suisse nous réserve bien des surprises et c’est surtout son passé rural qui lui a permis de développer une qualité de produits fromagers, charcutiers et également …

  • Visitez la Suisse avec nous et savourez une délicieuse recette de fondue moitié-moitié

Malte et ses Kaaks parfumés

Nocomundo_Malte

Aujourd’hui, je vous emmène dans l’un des spots le plus trendy d’Europe pour sa gastronomie. Non, pas vraiment pour le côté « in » de sa scène artistique, pas non plus pour ses activités nocturnes ni même pour ces frivolités vestimentaires et ses restaurants mais pour son patrimoine et ce métissage naturel de cultures qui le caractérise. Là bas, on mélange et …

  • Découvrez vite toutes les spécialités de Malte et de ses Kaaks dans notre chronique:

http://www.nocoda.fr/radio/Nocomundo_Malte_170114.mp3

Recette des Kaaks

( recette maltaise de tante d’Hélène)

 

Ingrédients

  • 500gr de farine avec une pincée de sel
  • 7 à 10 cuillères à soupe d’huile de qualité pouvant être chauffée.
  • 150 gr de sucre roux fin.
  • Zeste d’une orange bio. Ou d’un citron
  • 5 œufs. Un paquet de levure chimique.
  • Une grosse cuillère à soupe de grains d’anis vert moulinés.
  • 200 à 250 gr d’amandes dans leur peau.

                                     ********************

1/  hacher grossièrement les amandes au couteau.

2/ Mélanger : sucre, huile, zeste d’orange. Ou de citron

3/ Ajouter les oeufs battus puis la farine avec la pincée de sel et la levure tamisées.

4/ A la fin ajouter l’anis et les amandes concassées.

5/ Travailler un peu la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène  ,très souple, un peu huileuse.Si elle est collante, rajouter de la farine éventuellement de l’huile

6/ Former 5/6 saucissons de la longueur de la tôle et aplatis.

Ces saucissons sont cuits au four un par un et en deux temps.

Le four est à T° modérée pdt tte la durée de la cuisson( 175°), la grille descendue au 1er niveau.La seconde grille est au niveau 3. Chaleur tournante.

Disposer un saucisson sur une plaque métallique recouverte de pap. sulfurisé.

Trancher régulièrement le saucisson jusqu’à la base.

Enfourner pdt 25/30’.

Sortir du four. Laisser légèrement refroidir ou utiliser une manique pour retrancher les saucissons jusqu’à la base.

Disposer les kaaks sur la plaque : cuire 5/10’ à 175°.

Les retourner sur l’autre face : cuire à nouveau 5/10’.

Laisser refroidir sur une grille.

Conserver dans une boite métallique.